Campus
des métiers
du Finistère

Présentation du CFA

Le CFA de la CMA 29

Un campus des métiers pour un apprentissage de qualité

 Organigramme du Campus des Métiers

Plaquette de présentation                             Carte des formations 2020-2021                             Parcours de formation 

 

La Chambre de métiers et de l'artisanat du Finistère (CMA29) dispose d’un centre de formation d’apprentis depuis plus de trente ans. Chaque année, près de 800 apprentis viennent se former dans un domaine tel que la mécanique, la carrosserie, l’alimentation, la restauration, l'hôtellerie, la coiffure, le métier de fleuriste, la vente, le commerce ou la gestion.

 

Chiffres clés année 2019-2020

  • 95% de réussite aux examens
  • 62% d'insertion professionnelle dont 39% en poursuite d'études*
  • 18% de rupture de contrat
  • 86% d'apprenants satisfaits de leur formation**
  • 89% d'entreprises satisfaites du Campus des Métiers***

Les taux de réussite 2020 par diplôme et par métier sont consultables en téléchargeant ce document.

Pour plus d'information sur nos indicateurs, n'hésitez pas à consulter le site inserjeunes via le lien ci-dessous.

InserJeunes (education.gouv.fr)

 

*Source: enquête IROISE Apprentissage réalisée sur la cohorte de 2018 à 12 mois

**Source: enquête réalisée auprès des apprentis sur l'année scolaire 2019/2020

***Source: enquête réalisée auprès des entreprises sur l'année scolaire 2020/2021

 

C’est aujourd’hui que se construit l’avenir

Les formations dispensées au CFA sont en constante évolution pour répondre aux besoins des entreprises en personnel qualifié. Cette évolution se poursuit dans les outils mis à la disposition des jeunes et ce avec le soutien permanent et essentiel du Conseil régional de Bretagne. La taxe d’apprentissage versée en nature participe également au renouvellement du matériel pédagogique.

Engagé en 2005, le projet de restructuration et de rénovation des locaux du CFA est achevé. Le tout nouveau campus des métiers répond aux besoins actuels et futurs des professionnels et aux réglementations à venir.

Un suivi constant

Avant même son entrée au CFA (en fait dès la première prise de contact) le jeune fait l’objet d’un suivi attentif. Tout commence avec un positionnement afin de proposer la formation la plus adaptée au futur apprenti.

Durant la formation, l’apprenti est suivi régulièrement par les équipes enseignante et administrative du CFA notamment par des visites en entreprise et bien sûr la préparation à l’examen final.

Une qualité reconnue

Régulièrement, le CFA est honoré par les titres que les apprentis obtiennent à l’extérieur du centre. Il n’est pas rare de voir des majors de formation Bretagne issus du CFA de la CMA29.

D’autres apprentis ont fait la fierté des professeurs du CFA ainsi que leur entreprise d’accueil en devenant lauréat du concours du Meilleur apprenti de Bretagne ou de France (MAF).

Un CFA tourné vers l’extérieur

C’est par l’échange des savoirs et des gestes que les métiers de l'apprentissage se transmettent. Multiplier les occasions de croiser des pratiques différentes permet d’enrichir le bagage de chacun et fait réfléchir sur ses propres pratiques. Le CFA développe depuis quelques années, des échanges professionnels pour les apprentis, notamment dans le cadre des projets européens Erasmus.

Des partenariats ont été liés : des coiffeuses à Valence en Espagne, l'automobile en Allemagne, les fleuristes aux Pays-bas, la vente en Grande Bretagne et l'alimentation en Italie.

Des partenaires institutionnels

Le CFA ne pourrait pas remplir ses missions de formation sans le soutien financier décisif des OPCO (Opérateurs de Compétences), du Conseil régional de Bretagne auquel s'ajoutent les aides du Conseil général du Finistère et du Fond social de l'Union Européenne, mais aussi plus largement des collectivités territoriales.

 

Présentation de l'apprentissage

Article L6211-1 du Code du travail

L'apprentissage concourt aux objectifs éducatifs de la nation. Il contribue à l'insertion professionnelle. Il a pour objet de donner à des travailleurs, ayant satisfait à l'obligation scolaire, une formation générale, théorique et pratique, en vue de l'obtention d'une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré au répertoire national des certifications professionnelles. La formation est gratuite pour l'apprenti et pour son représentant légal.

NOTA : Conformément à l’article 46 II de la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018, les présentes dispositions ne sont pas applicables aux contrats conclus avant le 1er janvier 2019.

Les centres de formation d'apprentis (CFA) dispensent une formation générale, technologique et pratique. En contact étroit avec le monde professionnel, ils sont le lieu privilégié d'une pédagogie spécifique à l'apprentissage de chaque métier.

Fondé sur le transfert de compétences par les maîtres d'apprentissage, l'apprentissage est un mode d'acquisition concret à la fois de connaissances théoriques et de compétences pour maîtriser un métier, comprendre l'entreprise, acquérir les savoir-faire indispensables et ainsi favoriser l'intégration dans l'entreprise.

L'apprentissage est une formation en alternance. Il s'agit d'une formation à la fois générale, technologique et pratique dont les activités permettent d’acquérir savoirs et compétences mises en œuvre en entreprise

Des enseignements en centre de formation d'apprentis (CFA)

Le temps de formation dans un CFA est d'au moins 400 heures par an (1 850 heures pour le baccalauréat professionnel en trois ans).

Le temps de formation dans un CFA est plus court que celui des formations dispensées dans les lycées professionnels ou technologiques, mais il ne faut pas oublier que le temps passé en entreprise est aussi un temps de formation.

Le CFA dispense les enseignements nécessaires pour préparer le diplôme prévu au contrat d'apprentissage.

Les programmes de formation et les épreuves d'examen sont identiques pour les élèves et les apprentis préparant les mêmes diplômes.

https://reseau.intercariforef.org/formations/recherche-formations.html

Au CFA, l'apprenti garde son statut de salarié. La période au CFA est donc rémunérée comme temps de travail.

Au CFA, l'apprenti suit les enseignements prévus dans les référentiels de diplômes : français, mathématiques, histoire-géographie, arts plastiques et cultures artistiques, éducation physique et sportive, prévention santé environnement, enseignement technologique et professionnel, langue vivante étrangère, etc.

https://eduscol.education.fr/cid47633/les-diplomes-professionnels.html

https://eduscol.education.fr/pid23236-cid47637/le-certificat-d-aptitude-professionnelle-cap.html

https://eduscol.education.fr/cid102895/la-mention-complementaire-niveau-5.html

https://eduscol.education.fr/cid47640/le-baccalaureat-professionnel.html

Un accompagnement sur mesure

La formation de l'apprenti s'effectue également au sein de l'entreprise pour laquelle il travaille. L'apprenti est placé sous la responsabilité d'un maître d'apprentissage (voire deux) choisi(s) en fonction de leurs connaissances professionnelles. Le maître d'apprentissage accompagne l'apprenti tout au long de sa formation pour lui transmettre ses connaissances et savoir-faire. Il est en relation avec le centre de formation d'apprentis.

https://www.alternance.emploi.gouv.fr/portail_alternance/jcms/recleader_6593/choisir-un-tuteur-ou-un-maitre-d-apprentissage